Déplacements scolaires

Déplacements scolaires


A L’ÉCOLE A PIED (extrait du site de La Prévention Routière)
Faut-il, malgré l'insécurité routière, laisser son enfant aller à l'école à pied ?
Oui, répondent dans cette enquête les spécialistes de la prévention des accidents de la route.



 Une journée pour apprendre à marcher vers l’école

Plus de trois millions d'enfants, dans vingt pays, ont participé à la troisième journée internationale «Marchons vers l'école», le 2 octobre 2002.
En Europe en Amérique, en Asie,

au Royaume-Uni (pays pionnier, on en a compté 2,5 millions) ; et même aux Etats-Unis où l'opération commence aussi à prendre de l'ampleur. Cette année, la journée «Marchons vers l’école» aura lieu le 8 octobre 2003.


Objectifs de cette opération

«Promouvoir la sécurité, la santé, l'exercice physique et le souci de l'environnement», explique-t-on sur le site officiel de la journée.
Pour marquer le coup, les écoles organisent souvent des animations ce jour-là : on invite, par exemple, des clowns, des célébrités, des athlètes (voire des chameaux...) pour accompagner les enfants ; on organise un petit-déjeuner à l'arrivée ; on propose un concours d'idées, on lance un autobus pédestre…



Le saviez-vous ?

C'est en Angleterre, en 1994, dans le comté du Hertfordshire, qu'est née la première «Semaine "Allons à l'école à

pied"» («Let's walk to school week»). Aujourd'hui, deux «semaines» sont organisées chaque année dans tout le pays : l'une en mai et l'autre en octobre. Environ 12 000 écoles y participent et, sur les 130 autorités locales britanniques (au niveau du comté), 100 sont impliquées. Depuis 1997, l'idée s'est étendue à d'autres pays, en commençant par les Anglo-Saxons (Etats-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande...).

Dans la plupart des pays, ce sont des associations environnementales ou de protection des piétons qui coordonnent les actions, souvent avec le soutien des gouvernements et des autorités locales. En France, les initiatives sont encore rares. Il y a ceux qui tentent des expériences en dehors de la journée «Marchons vers l'école», comme la communauté d'agglomération de Grenoble, la ville de Grand-Couronne, en Seine-Maritime, la ville d'Eckbolsheim (dans la communauté urbaine de Strasbourg).


A lire
----------------------------------------------------------------------------
DOCUMENTS ET LIENS

Articles les plus consultés