Des projets vélo pour Avon et Fontainebleau


L’assemblée Générale de La Vie à Vélo qui s’est tenue hier a fait salle comble en présence des maires et adjointes en charge du vélo d’Avon et Fontainebleau.


Tout d’abord La Vie à Vélo a étendu son objet à la défense des piétons, ce qui permettra à l’avenir de formuler des propositions cohérentes pour la redistribution de l’espace public au profit des modes actifs : la marche et le vélo.

Au menu, un présentation des premiers résultats du Baromètre des villes cyclables a fait ressortir les principales attentes des usagers :
  •      Un besoin de sécurité sur les grands axes : en particulier les boulevards Roosevelt et Joffre
  •      Un ras-le-bol face à l’omniprésence de la voiture au centre de Fontainebleau : la rue Grande étant de loin le point noir le plus cité
  •     Le sentiment que le vélo n’est pas encore assez pris au sérieux : manque de respect de la part des automobilistes, manque de communication et de marquages pour affirmer que les cyclistes ont leur place sur la chaussée, manque d’entretien des itinéraires cyclables etc.
  •          Le manque de continuité du réseau cyclable et de liaisons interurbaines

Par ailleurs le palmarès tant attendu qui classera l’ensemble des 316 communes sélectionnées au niveau national sera dévoilé le 16 mars avec l’intégralité des résultats détaillés. Ces résultats permettront d’aller encore plus loin dans la compréhension des attentes des cyclistes et de voir où se situent nos villes par rapport aux 89 concurrentes dans la catégorie des moins de 20 000 habitants.

En regard des attentes exprimées, les élus d’Avon et Fontainebleau on pu présenter les projets vélo envisagés :

Avon a déposé un projet auprès de la Région (pour obtenir 70% de financement) qui devrait démarrer dès cette année avec une liaison reliant la Butte Montceau à la vallée au travers du Bois des Carmes d’une part, et le Vieil Avon via l’avenue de Nemours puis la forêt d’autre part. Ensuite des aménagements sécurisés sont prévus le rue du Viaduc et rue Nelly Kopp. La réfection des marquages bd F Roosevelt et dans les double-sens cyclables est également prévue à court terme.

Coté Fontainebleau c’est le projet d’une liaison périphérique allant de la gare au grand Parquet qui a été présenté. Celui-ci devrait offrir un itinéraire sécurisé vers la gare pour le quartier Plaine de la Chambre, un aménagement sur une partie du bd Joffre améliorant la desserte de l’hôpital et de la cité scolaire, une liaison vers la Faisanderie et F. Couperin, puis vers le grand Parquet.

Les échanges avec la salle ont été riches et animés : des interrogations sur la pertinence du tracé entre l’avenue de Nemours et le Vieil Avon (qui n’est pas celui emprunté actuellement par les lycéens sur la route de Diane) d’un coté, et sur le projet de Fontainebleau qui peut sembler « contourner » le point noir du centre ville qui est pourtant la priorité exprimée dans le Baromètre.

Articles les plus consultés